Automne: saison Poumons/ Gros intestin en MTC

Deux banc avec feuilles orange d'automne au sol.

En médecine traditionnelle chinoise, l’automne est la saison où poumons ( organe trésorYin) et gros intestin ( viscère atelier Yang) sont en plénitude

Cela signifie que c’est la saison pour y porter attention et en prendre soin

  • I/Gros intestin :Il a pour fonction l’élimination, l’évacuation des résidus solides issus de la digestion. C’est le temps de s’assurer une bonne élimination: ni constipation ni selles molles. Parlez en avec votre naturopathe. La tisane de mauve, le psyllium pourront vous aider si vous souffrez de constipation

Dans tous les cas c’est le temps de faire une cure de probiotiques pour renforcer votre flore microbienne ; là aussi votre naturopathe saura vous conseiller car il en existe de nombreux et il est important de choisir ce qui vous correspond.

Symboliquement, le Gros intestin nous demande aussi de « Laisser aller » ce qui n a plus lieu d’être, comme l’arbre qui laisse aller ses feuilles fertiliser la terre en attendant le renouveau printanier. Tout est cycle.

Les poumons: « Maitre des souffles »

C’est aussi l’organe de l’incarnation: 1er cri lors de notre naissance jusqu’au dernier souffle où l’âme repart sur un autre plan.

C’est par la respiration que nous reprenons pieds au travers de nos difficultés de tous ordres.

Toutes les traditions spirituelles enseignent l’importance de porter attention à notre souffle, pour revenir à l’essentiel.

Pensons à bien respirer, à prendre du temps en nature, certes, mais aussi du temps de silence, centrés sur ce souffle qui va et vient et au bout duquel s’ouvre parfois un espace plus grand que nous en nous. L’attention au souffle ouvre la voie du coeur.

 

Cependant cette saison est aussi la saison des  rhumes, bronchite, et autres soucis des premières froidures.

  • II/Voici donc quelques plantes qui sont utiles à avoir dans sa pharmacie familiale.

1/ L’hysope

est une plante à caractère réchauffante et asséchante.

Elle est excellent pour éliminer la goutte au nez et décongestionner les poumons engorgés.

Elle est aussi légèrement antiseptique et expectorante.

2/ La molène

est excellente pour renforcer, dilater et régénérer les bronches.

Molène, bouillon blanc, herbe de St Fiacre désignent la même plante

Le terme ” bouillon blanc” fut donné surement en raison de son ancien usage médicinal qui se faisait sous forme d’infusion ainsi qu’à la couleur de ses feuilles recouvertes d’un duvet blanc.

Grâce à ses effets émollient et astringent, elle humidifie les muqueuses trop sèches ou les assèche si elles sont trop humides.

La molène aide aussi la lymphe à circuler et décongestionne les ganglions, contribuant ainsi à améliorer l’immunité.

 

3/ Le thym :

propriétés antiseptiques majeures notamment au niveau pulmonaire et intestinal.

Ainsi vous pouvez faire une tisane avec ces plantes et un peu de gingembre qui a un effet anti inflammatoire général et aide à la digestion

Tisane tonique respiratoire

Composition :

  • 2 parts feuilles de molène séchées

  • 1 part thym séché (ou 2 parts de thym frais)

  • 1 part hysope séchée

  • 1 part gingembre frais râpé

Préparation :

Infusez pendant 10 minutes 1 c. à soupe de ce mélange d’herbes par tasse d’eau bouillante. Les poils de la molène peuvent être désagréables: passez l’infusion à travers un filtre

Buvez-en une à deux tasses par jour ( ou plus si besoin) pour renforcer  votre système respiratoire.

 

  • III/ Enfin, pensez aux huiles essentielles à visée respiratoire.

Comme toujours les Huiles essentielles sont contre indiquées chez la femme enceinte et les enfants de moins de 6 ans.

Le Ravintsara: anti viral à tropisme respiratoire: je vous en parle toujours comme H E préventive tout autant que curative de nos soucis respiratoire et de notre lassitude : elle tonifie et éloigne les virus.

L’Eucalyptus radiata, antivirale elle est très efficace pour les nez bouchés et rhumes:  dilué dans un peu d huile v.égétaleen application sur poitrine et dos

Le Pin Sylvestre: Décongestionnant respiratoire,  et renforce le système immunitaire: Dilué dans un peu d huile végétale en application sur poitrine et dos

Petit bonus: Fabriquer un mélange anti déprime: La baisse de lumière entraine  souvent des petits coups de déprime ce que l’on appelle le « sad syndrome ».Je vous ai déjà parlé de l’importance d’allumer le matin sa lampe de luminothérapie dés que les jours raccourcissent, mais voici un petit mélange fort agréable que vous pouvez aussi vous concocter et appliquer à l intérieur des poignets, voire également sur la poitrine.

20 gouttes d’huile essentielle de ravintsara

20 gouttes d huile essentielle d’orange

à mélanger dans 10ml d huile végétale d’abricot

Haut les coeurs! Bel automne

Christine

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *