Billet du jour du 20 Novembre : il était une fois une fleur très douce….

huile et fleurs de camomilles.Comment traverser ces périodes de polarité, de divisions partisanes sans être trop méchamment affectés?

Une des nombreuses toxicités du virus au niveau social est de diviser les populations. Ce qui rajoute un stress ambiant fatigant, chacun étant persuadé d’avoir LA solution et chacun voulant l’imposer à l’autre.

Diviser pour mieux régner, c’est ce que fait ce petit virus, mieux encore que n’importe quel politicien. À qui profite le crime?… Pas à nous.

Aussi ce matin, je vous parle d’une grande fleur dorée, tout douce qui nous aidera à passer au travers de nos stress, de nos angoisses, de nos contradictions. La Nature nous offre souvent tellement de solutions…

Connaissez vous l’huile essentielle de Camomille Noble? ou Camomille Romaine?

C’est une huile essentielle très douce qui a un parfum suave et fruité ; Elle est efficace, même à très petite dose.

Elle est distillée à partir des fleurs de la plante.

Elle a des propriétés antispasmodiques (spasmes musculaires, nerveux) et anti-inflammatoires, mais elle est surtout appréciée pour ses effets relaxants:  Elle calme le stress et les angoisses.

Elle favorise également l’endormissement et la qualité du sommeil.

Ces deux dernières propriétés la remettent au gout du jour en ces temps troublés.

 

Comment l’utiliser?

En application locale:

1 goutte sur la face interne des poignets:  à 3 travers de doigt au dessous du pli du poignet

et 1 goutte sur le sternum, au milieu de la poitrine.

Pas plus

Même si elle est très douce et très bien tolérée, par mesure de prudence, on ne l’utilise pas chez les enfants en dessous de 3 ans ou les femmes enceintes.

Cette huile très agréable a permis à nombre de mes patients de retrouver un sommeil apaisé, et une certaine paix.

Faites-en bonne utilisation pour votre sommeil ou pour apaiser un mental qui tourne en boucle, et gardez les pieds sur Terre, la tête au Ciel, le coeur ouvert, comme cette fleur.

 

 

 

3 réponses

  1. Annette
    | Répondre

    Merci pour vos précieux conseils et votre sagesse Christine………………..je regarde avec intéret tout ce que vous publier….

    bonne fin de semaine,……. peut etre le blanc s en vient…………………

    merci encore

    Annette

  2. Francine Chabot
    | Répondre

    Bonjour Christine,
    J’aimerais avoir le nom latin de cette camomille svp. Il y a bcp d’espèces donc pour être certaine d’avoir la bonne huilé.
    Merci

  3. Christine
    | Répondre

    Chamaemelum nobile est bien la camomille noble dont on parle. Merci pour m avoir permis d préciser.Christine

Répondre