Transmuter le sentiment d’impuissance

Face à ce qui se passe actuellement dans le monde, guerre, violence, mégalomanie, détresse absolue, nous pouvons nous sentir impuissants.

Cependant, souvenons-nous : nous sommes tous inter-reliés.

N’augmentons pas l’égrégore de peurs, nous qui sommes relativement éloignés des zones du conflit. Nous ne devons pas alimenter l’ombre, en regardant en boucle les scènes d’horreur ou en restant bloqués par un mental sidéré.

Ce n’est qu’en nous reliant à notre cœur, que nous pourrons transmuter ce sentiment d’impuissance et contacter alors un espace de paix. C’est à partir de cet espace que nous devons  rayonner.

Ce n’est qu’ainsi que nos niveaux de conscience s’élèveront peu à peu et que la paix gagnera du terrain. Cela peut paraitre dérisoire, mais ça ne l’est pas, car chaque cœur apaisé augmentera l’égrégore de paix.

Il est de notre devoir de ne pas céder à la peur, à notre mental agité, mais de revenir, par la prière, la méditation, la contemplation dans notre temple intérieur, pour que la Lumière continue de progresser.

Il y a un temps pour l’information : nous ne sommes pas dans le déni ou l’angélisme naïf.

Mais il doit y avoir aussi un temps tout aussi important pour l’intériorité: c’est une véritable urgence vitale pour tout un chacun. Ne perdons pas notre boussole intérieure. Plus que jamais il est important de rejoindre cet espace sacré pour le faire grandir et agir à partir de ce lieu. 

La paix extérieure dépend aussi de notre paix intérieure.

 Que ce soit par une prière, un mantra, une méditation, retrouvons le calme de notre « cœur empereur » pour le bien-être de tous et de tout!

Si vous avez aimé cette publication... partagez-la!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.