Sans vouloir jeter de l’huile sur le feu..

Écoutons une vraie scientifique qui pose les bonnes questions et dont l’analyse résonne plutôt juste, semble t-il.

Elle rappelle des règles élémentaires d’immunité et sonne l’alarme par rapport aux dérives qui pourraient encore arriver.

A t-on oublié la maxime de Rabelais : “Science sans conscience n’est que ruine de l’âme”?

Écoutons ICI et réfléchissons sans lutte partisane.

Puissent nos dirigeants, entendre tous les scientifiques dignes de ce nom, et non uniquement ceux assujettis aux grands lobbies pharmaceutiques.

Qu’il est difficile de garder allumée la flamme de l’espérance…..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *