Une plante par semaine: L’ortie

Considérée par beaucoup comme une mauvaise herbe, elle est pourtant une plante médicinale de premier ordre, connue depuis très longtemps et utilisée dans l’arsenal thérapeutique naturel:

L’ORTIE

L’ortie est tonifiante, re minéralisante, et

est une mine d’or au vue de toutes ses propriétés!

Propriétés/ Actions

1/extrêmement nutritive car elle est riche en

  • chlorophylle
  •  en minéraux : Fer, calcium magnésium, potassium et phosphore
  • en protéines: L’ortie est l’un des rares végétaux à regrouper les 8 acides aminés essentiels au bon fonctionnement de notre organisme.
  •  en vitamines.: A, B, C

2/Tonique du système urinaire, elle est diurétique et dépurative:

L’ortie augmente l’excrétion d’acide urique et des déchets azotés.: un vrai nettoyage de toxines accumulées dans le corps, donc. La diurèse augmentera seulement s’il y a une surcharge de déchets acides et azotés à éliminer.

  • Étant re minéralisante en plus de soutenir les systèmes d’élimination du corps, l’ortie sera bienvenue dans les cas de pathologies cutanée,: eczéma, psoriasis. D’ailleurs en homéopathie: urtica- urens sera utilisée pour tout prurit. 
  • mais aussi, et elle est souvent retenue pour ces propriétés: Ella a une action antalgique sur les crises d’arthrose et d’arthrite .

3/ L’ortie nourrit le yin du Foie.

C’est pourquoi elle aide dans les cas d’hypoglycémie, de fatigue, de perte d’endurance ou de perte de poids.

4/ Au niveau respiratoire:

Elle tonifie les capillaires de la muqueuse respiratoire après une bronchite. Elle était traditionnellement utilisée en cas de pleurésie et de pneumonie. Elle a également une action anti allergique : très efficace sur le rhume des foins si elle est prise régulièrement pendant 2 ou 3 mois .

5/ Elle aide à réguler le métabolisme et à diminuer les effets du stress sur l’organisme: associée à l’aswhaganda que nous avons déjà vu, elle sera fort appréciée dans ces circonstances.

6/Tonique énergétique, elle prévient l’anémie. et est un soutien pour les jeunes mamans.

Lors du dernier trimestre de grossesse, elle pourra apporter une bonne dose de vitamine K; et après l’accouchement, elle aidera la maman à retrouver son énergie. Elle stimule la production de lait.

Comment l’utiliser
Le plus simple et très efficace: l’infusion des feuilles: soit vous faite la cueillette des jeunes feuilles au printemps , soit vous l’achetez chez votre herboriste. Sous cette forme tous ses constituants sont bien préservés
Vous pouvez aussi la trouver en teinture : et pour un usage plus régulier(arthrose, anémie ) ce sera plus facile à utiliser: 30 gouttes deux fois par jour par exemple: À vérifier avec votre thérapeute.
Contre indication: étant diurétique : rester prudent chez un patient qui prend déjà des diurétiques et revoir la prescription avec son thérapeute.
« Qui s y frotte s y pique » oui, l’ortie pique, mais il y a une façon de la cueillir sans se piquer:…en mettant des gants….  Ensuite au bout d’une douzaine d heures, l’ortie perd ses capacités urticariantes.
Recette de potage « crémeux » aux orties
  • Période idéale de récolte : mars – avril – mai
  • Privilégiez un endroit non pollué, évitez le bord des routes ainsi que les abords des champs de céréales à cause des herbicides et pesticides fréquemment utilisés.
  • Préférez les jeunes pousses d’environ 30 cm et n’utilisez que les feuilles de la partie supérieure, les grosses orties ont un goût trop amer.
  • Cueillez et lavez les orties avec des gants.
  • Ne pas cueillir les orties en fleur, celles-ci étant impropres à la consommation.

Ingrédients:

  • 300 g de pousses d’orties,
  • 200 g de pommes de terre ,
  • 4 échalotes grises,
  • 1 gousse d’ail,
  • 1 c à soupe d huile pour faire revenir les échalotes
  • 1.5 litre d’eau,
  • 1 c à soupe de purée d’amande
  • du sel, du poivre noir du moulin.

Réalisation:

  • Equeutez les orties et lavez-les à grande eau
  • Epluchez et émincez les échalotes et  faites-les revenir à feu doux dans un peu d’huile pendant 2 – 3 minutes en remuant de temps en temps,
  • Ajoutez 50 cl d’eau, l’ail et les feuilles d’orties et laissez cuire jusqu’à ce qu’elles aient bien fondu
  • Retirez du feu
  • Epluchez et détaillez les pommes de terre en morceaux.
  • Faites le cuire à l eau salée pendant 20 minutes environ.
  • Lorsque les pommes de terre sont cuites, ajoutez les feuilles d’orties

Mixer en ajoutant votre cuillère à soupe de beurre d amande : Cela donnera une consistance crémeuse ;Salez, poivrez au gout.

Potage reconstituant assuré!

Si vous avez aimé cette publication... partagez-la!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *