Recette du lundi 12 Septembre: une fois n’est pas coutume: une tisane

 

Mais pas n’importe laquelle:  La tisane de Galanga

Épice très prisée d’Hildegarde de Bingen, le Galanga a de multiples propriétés:

Cette infusion outre sa capacité à faciliter la digestion, aura également  des propriétés anti inflammatoires et antalgiques.

 

Le Galanga:

Rhizome similaire  au gingembre, mais plus aromatique. Il est utilisé pour les currys thaïs, indonésiens et les plats d’Asie du sud-est.

C’ est un rhizome au parfum citronné, un peu moins poivré que le gingembre.

 

 

 

 

 

 

Propriétés

  • Le galanga  soulage les inflammations chroniques ou temporaires du tube digestif.
  • En médecine traditionnelle chinoise, le galanga est prescrit contre les douleurs abdominales, les vomissements, les diarrhées, et pour ses effets antibactériens.
  • On lui prête aussi une action contre la douleur, notamment contre les douleurs rhumatismales et l’arthrose
  • Il possède des propriétés toniques permettant de lutter contre l’asthénie et tous ses symptômes : affaiblissement, fatigue physique, fatigue psychique, perte de libido, etc.
  • Le Galanga est connu également pour ses vertus antiseptiques, antifongiques, antivirales ce qui en fait un remède naturel contre les maux de l’automne et de l’hiver : rhume, grippe, rhinopharyngite, etc.
  • Il a des vertus hypocholestérolémiantes : en aidant à réduire le taux de graisses dans le sang.
  • le galanga aiderait à réduire les risques cardiaques et cardiovasculaires:  Il permet une bonne contractilité cardiaque  pour nourrir les organes vitaux.

Réalisation Tisane: Faire une décoction

ingrédients:

1 c à thé de poudre de galanga pour 250 ml d eau

Réalisation

Faire bouillir: laisser à ébullition 2 à 3 minutes.

Éteindre le feu et couvrir: laisser infuser ainsi 10 minutes

Puis boire une fois refroidi

Le galanga est à consommer de préférence en matinée , puisqu’ il est tonique.

Vous pouvez aussi mettre une pincée de Galanga le matin dans votre thé ou café: pour dynamiser la journée.

 

Hildegarde de Bingen en vantait ses mérites pour traiter les troubles cardiaques, la fièvre et différentes douleurs articulaires.

Au Moyen Age, de nombreuses recettes étaient à base de vin cuit plus sécuritaire que l’eau qui pouvait très souvent être contaminée. De plus à cette époque,  les propriétés de la plante se conservaient plus aisément sous cette forme.

Vin de Galanga selon Hildegarde

Faire bouillir une cuillère à café de rhizome de galanga dans 250 ml de vin blanc pendant 5 minutes,

Filtrer et boire doucement au cours de la journée.

Ce vin chaud aurait la vertu de soulager une sciatique, de relaxer les muscles du dos et d’apaiser différentes douleurs….

À tester?, pour ma part, je préfère la tisane, mais à vous de choisir et de consommer modérément!/

 

 

Si vous avez aimé cette publication... partagez-la!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.