IMC: 3 petites lettres qui en disent long

 

I M C= Indice de masse corporelle

 Facile à calculer, il nous donne une bonne indication sur  l’état de notre métabolisme.

L’indice de masse corporelle est un outil fiable qui aidera à savoir où vous  vous situez par rapport à votre poids santé.

Comment calculer son indice de masse corporelle (IMC)

Vous avez simplement besoin de connaître votre poids (en kilogrammes) et  votre taille (en mètres).

Le calcul consiste à diviser votre poids par votre taille au carré.

Par exemple : Si vous pesez 69 kilos et mesurez 1,72 mètres.

69 ÷ (1,72 X 1,72) = 23

Si votre résultat est plus petit que 18,5, votre poids est inférieur au poids santé correspondant à votre taille. 

Si votre résultat se situe entre 18,5 et 24,9, votre poids se situe dans l’intervalle santé.

Si votre résultat se situe entre 25,0 et 29,9, votre poids excède votre poids santé. 

Si votre résultat se situe entre 30,0 et 34,9, et plus  vous souffrez d’obésité. 

Hormis le fait de vérifier son poids santé par rapport à sa taille,  l’I M C nous renseigne sur la présence ou non d’un syndrome métabolique caractérisé par une résistance à l’insuline avec tour de taille augmenté certes, mais aussi et surtout facteurs de risques importants:

  • Risque cardiovasculaires: pourcentage plus élevé de faire un AVC ou crise cardiaque( d’autant qu’il existe des antécédents familiaux)

  • Risque  de déclarer un diabète de type 2 avec toutes les complications inflammatoires qui s’en suivent.

  • Moins connu du grand public, mais tout aussi néfaste: risque de déclarer un Alzheimer de type inflammatoire

L’inflammation chronique, à bas bruit est le fléau de notre monde moderne: Entretenu par un rythme de vie stressant, par une alimentation par trop distordue pour certains, non informés; par un non respect des rythme sommeil et veille, et par un manque d’oxygénation suffisant

Aussi ce petit rappel est fait pour vous inviter

  •  À appliquer une alimentation hype toxique: sans laits animaux, avec le moins de gluten possible; cela entrainant porosité intestinale 1er facteur d’inflammation chronique.  Vous avez sur ce site de nombreuses recettes santé délicieuses. Vous les trouver en cliquant sur ce lien

     

  • À vous efforcer de bouger tous les jours, et au grand air

  •   À ne pas rogner sur vos heures de sommeil

  •   À pratiquer la cohérence cardiaque qui viendra équilibrer votre système nerveux autonome mis à mal par une vie trop trépidante: toutes les explications ici.

Mieux vaut prévenir que guérir, certes, mais parfois, les déséquilibres hormonaux , les bouleversements de vie, certaines pathologies viennent mettre à mal cet équilibre.

Rien n est perdu!  Je peux en témoigner personnellement pour avoir basculé moi aussi(oui, oui,) à une étape de ma vie particulière, et pour en être revenue;  Également avec le travail que je fais auprès de mes patientes.

 

La naturopathie,  avec notamment la correction de l’hyper perméabilité intestinale, mais aussi d’autres facteurs en fonction de chaque cas, 

L’apprentissage de certaines techniques de relaxation sont là pour vous aider.

Faites moi signe si vous souhaitez une consultation personnalisée: en “live aux cabinets” de Montréal ou de Bromont, une fois par mois,

Ou par skype également.  

En attendant, restons vigilants à notre façon de vivre pour préserver au mieux le capital le plus important: La santé

Amicalement, Christine

Répondre