Comment Hélène a guérit de son colon irritable.

Hélène vient me voir  avec cette demande: Comment venir à bout de mon inconfort digestif?

Ils sont nombreux les patients à être venus avec cette demande

Aussi je vous présente ce parcours vers le confort et la santé retrouvée

Hélène, 35 ans consulte pour 

  •  Des ballonnements

  • Un transit irrégulier: tantôt selles molles, plusieurs fois par jour, tantôt constipation

  • Un inconfort après un repas, voire douleurs totalement aléatoires et très gênantes.

  • Une diminution de son énergie qu’elle essaie de compenser par la prise de vitamines

Hélène travaille dans le domaine de la finance,

Elle est maman de 2 enfants de 6 et 4 ans

Elle s’applique à faire régulièrement du sport.

Elle “court” beaucoup tous les jours entre travaille, famille, activités sociales. Donc, oui, du stress .

Dans l’anamnèse je retrouve

  • une consommation régulière de produits laitiers et de gluten:

Sandwich souvent avalés sur le pouce à midi. Un yaourt pour accompagner son petit déjeuner et bien souvent également comme collation.

  • Des prises d’antibiotiques récurrentes pour de nombreuses infections urinaires

  •  Des prises de vitamines multiples et variées pour tenir le coup.

Analyse: Un colon n’est irritable que si on l’irrite. 

Il y a ici plusieurs facteurs irritants:

laits animaux, gluten, antibiotiques à répétition.

Plan d’action de la 1ère consultation

Expliquer à Hélène  que son corps lui envoie des signaux depuis longtemps

  • Infections urinaires à répétition: cela signifie que sa flore bactérienne urinaire, et intestinale ne sont  pas en bon équilibre.

Expliquer que lors de tels inconforts, il faut se questionner aussi sur l’alimentation.

Et surtout lui expliquer que laits animaux et gluten abiment considérablement la membrane intestinale, créant une porosité intestinale qui entretient elle même un déséquilibre certain de la flore.

De plus laits animaux et gluten entretiennent  de l’acidité dans son corps et créent de l’inflammation plus ou moins en continue.

Alors oui, le stress sera un facteur aggravant, mais la base du problème réside dans une remise en ordre de son microbiote et un changement de quelques habitudes alimentaires.

1ère prescription:

  • 1èrement: Suppression des laits et yaourts d’origine animale: préférer lait d’amande nature ou lait de noix de cajou.

Diminution  au maximum du gluten et le remplacer par du riz, quinoa, sarrasin.

Oui, le diminuer dans un premier temps, même si dans un deuxième temps on le supprimera au maximum.

 Je ne veux pas affoler encore plus ma patiente avec trop de restrictions: lui faire éliminer les produits laitiers et diminuer le gluten dans un 1 er temps: lui apportera surement un plus grand confort. La suite viendra d’elle même.

Également, limiter pour quelques mois sa consommation d’alcool qui augmente l’acidité de son corps: et c’est cette acidité que l’on va combattre.

  • 2èmement suppression de toutes ses vitamines pour le moment qui sont de toute façon mal absorbées et encombrent inutilement son métabolisme.

  • 3 èmement: Prescription de L Glutamine et d’aloes qui permettront de cicatriser cette porosité intestinale, d’autant que la diète sera changée.

  • 4èmement; Apprentissage  de la cohérence cardiaque que je lui invite à partager le soir avec ses enfants sous forme de 5 minutes de relaxation. Meilleure maitrise du stress de la vie et apprentissage à ses enfants: le plus beau cadeau à leur donner.

À la deuxième consultation:

  • Nette amélioration, Hélène n’en revient pas:

  • Ses menstruations sont devenues également moins douloureuses!

  • Son moral est meilleur,

  • Son énergie est nettement améliorée.

Elle a l’impression de redevenir enfin elle même

Eh oui, c’est au niveau de l’intestin grêle que nous

  • Absorbons correctement ou pas ce que l’on doit absorber( aliments mais aussi médicaments ) Vous comprenez pourquoi meilleure énergie

  • Fabriquons 80 % de nos anticorps

  • Fabriquons nos pré- hormones et nos pré- vitamines qui seront ensuite bien ( ou mal ) synthétisées par le foie en fonction des molécules  qu’il reçoit de l’intestin grêle:  Vous comprenez pourquoi, menstruations moins douloureuses.

  • Fabriquons nos neuro transmetteurs:  Vous comprenez pourquoi meilleur moral.

En changeant son alimentation avec un ou deux produits le confort digestif est revenu.

Deuxième prescription: 

  • La diète à continuer, mais je n ai plus à insister, Hélène a vu d’elle même l’énorme différence que cela fait dans sa vie.

  • Je garde la L glutamine encore un mois et

  • Ensuite je ré ensemence correctement la flore intestinale avec un bon pro biotique complet et équilibré sur 3 mois.

  • Je suggère à Hélène de trouver ses vitamines et minéraux dans les jus de légumes et de fruits crus et faits maison, pour toute la famille. Je l’invite à visiter la page recettes cuisine du site.

  • Je lui conseille d’avoir des enzymes avec elle lorsqu’elle n’est pas maitresse de l’alimentation: cela l’aidera. Mais le “sans lait animaux et sans gluten”  est à respecter absolument.

  • Et je l’encourage à continuer sa cohérence cardiaque qu’elle a beaucoup appréciée. Le lien ici pour en savoir plus.

Je voulais vous partager le cas d’Hélène pour vous dire que le colon irritable n’est pas une fatalité, mais un signal que votre corps vous envoie pour mettre en place des corrections

Avec les bons outils, simples et naturels, personnalisés en fonction de vos antécédents, je vous expliquerai clairement comment en venir vous aussi à bout!

Répondre