Renforcez votre système immunitaire

tableau de van gogh.

 

Nous sommes de nouveau alertés devant l’apparition de nouveau virus

Peut-être va t il falloir s’habituer à l’idée que les virus mutent très vite, et que nous allons être de plus en plus souvent confrontés à de nouveaux virus, variants etc.

Cela s’explique en partie par le réchauffement climatique faisant ré apparaitre des virus enfouis depuis des millénaires dans les glaces et qui ressurgissent à la faveur de la fonte de nos glaciers, et d’autre part, à nos utilisations abusives de certains médicaments.

Le but ici n’est pas de polémiquer, mais de trouver des voies de passage, des outils pour nous aider à renforcer notre système immunitaire. Au lieu de toujours s’opposer à l’extérieur perçu comme hostile, essayons de renforcer NOS capacités d’adaptation et de défenses pour mieux co-habiter à la longue avec tout ce nouvel éco système …  Et peut-être aussi et surtout, modifions nos modes de consommation…Je ne dis pas que cela soit facile, mais que cela sous-entend une autre approche de la situation: Oui, observer les mesures préventives nécessaires, mais aussi, renforcer mon potentiel d’adaptation.

Premièrement et avant tout: ne pas céder à la peur

Je sais;  cela est difficile pour certains, surtout avec les informations en boucle qui ne font qu’alimenter ce phénomène.

Alors, arrêtez, si ce n’est déjà fait d’écouter les nouvelles toute la journée!: une fois par jour suffit largement, voire une fois par semaine!

La peur a cela de pernicieux qu’elle fait travailler notre mental qui s’active à imaginer les pires scénarios, ce faisant, pendant ce temps là, où il ne se passe rien pour vous, vous épuisez vos surrénales, et lorsque le petit pépin arrive ou le gros pépin, votre corps n’a plus la capacité de se défendre.

Lutter contre la peur, c’est apprendre à vivre le moment présent: Aujourd’hui, je vais relativement bien. OK. Comment continuer à améliorer mon système immunitaire, par exemple. etc etc

Ne remettons pas tout notre pouvoir dans le remède miracle qui vient de l’extérieur: telle molécule introuvable ou telle solution qui n’est efficace qu’à court terme.

Que puis je faire concrètement tous les jours pour ma santé, est la seule vraie question à se poser et le seul objectif valable.

 

Je vous redonne quelques grands outils car il est bon de se les rappeler:

  • Sortez marcher tous les jours si vous le pouvez: OXYGÉNEZ VOUS. Notre corps est fait pour bouger et nos poumons pour respirer un air renouvellé. La marche en nature ou dans un parc pas très loin de chez vous: Là où il y a des arbres!! Car les arbres sont nos grands maîtres et nos grands amis. Aérons nous , bien couverts, certes, mais respirons  un air frais  tous les jours.

Dans le même ordre d’idée: aérons aussi tous les jours nos maisons: 15minutes le matin pour votre chambre à coucher , oui, oui, même s’il fait moins 10 degrés  dehors, ou pire, et quelques minutes, toutes les heures, vos bureaux.

  • Vitamines: D et C 

1000 à 2000UI  de Vitamine D par jour; voire plus dans certains cas, à vérifier avec votre naturopathe.

Vitamine c naturelle des fruits: : n’oubliez pas, mais aussi vitamine c liposomale si vous en trouvez ou une bonne source de vitamine c naturelle.: 1000mg par jour.

 

  • Zinc 30mg par jour: qui est un cofacteur de notre réponse immunitaire: Il accroit l’Activation des lymphocytes B , producteurs d’anticorps contre les virus et de lymphocytes T qui éliminent les cellules infectées.

Si vous aimez les huitres, c’est le temps d’en manger, elles sont très riches en zinc.

 

  • Huiles essentielles

Elles n’ont jamais autant bien porté leurs noms: Oui, elles sont essentielles, car l’H E de ravintsara est une huile qui combat les virus à tropisme respiratoire, et donc je vous rappelle que vous pouvez l’utiliser en diffusion deux fois par jour dans vos maisons, et bureaux si vous pouvez; mais aussi en application topique: sur vos poignets, et le matin aprés la douche:  sous la plante des pieds où se trouve l’entrée du méridien rein, et au niveau des lombes: cela renforcera vos défenses naturelles. Vous pouvez aussi dès les premiers refroidissements, en ajouter une goutte dans une c à thé de miel (Manula, si vous trouvez, car aux vertus anti inflammatoires très élevées)  deux à trois fois par jour.

  • Quid du glutathion?

oui, le glutathion  est un accélérateur de la fonction anti oxydante de l’organisme et donc, joue un rôle majeur dans la défense de l’organisme en participant à l’élimination des déchets et composés toxiques de notre organisme. Il lutte contre le vieillissement cellulaire de l’organisme.

Nous ne le trouvons pas directement dans l’alimentation,  Mais certains aliments apportent les 3 acides aminés qui le composent. En les consommant, ils seront ensuite libérés au cours de la digestion des protéines.

Ainsi si l’on veut favoriser notre production de glutathion, il nous faut consommer des fruits et légumes au quotidien en favorisant :

  • les asperges ;
  • le brocoli ;
  • le chou ;
  • les épinards ;
  • le chou-fleur ;
  • les choux de Bruxelles ;
  • les champignons ;
  • l’avocat ;
  • les framboises ;
  • le pamplemousse ;
  • les pommes ;
  • les oranges ;

On peut également le trouver sous sa forme réduite: GSH sous forme de gélules  à prendre  à raison de 200mg à 300mg en prévention et le double si une infection apparait.

Voilà les amis ce que je voulais vous rappeler ces jours ci et surtout surtout, choisissons ce que l’on nourrit: L’espérance, la générosité, le beau, et non, la peur, le repli sur soi, ettc etc

N’oublions pas nos temps de « voyage en pays d’intériorité » De plus en plus indispensables pour rester centrés et reliés à plus grand que nous en nous, ainsi que reliés les uns au autres.

En prenant du temps de silence, d’écoute intérieure, nous mettons au repos notre mental pour nous nourrir à la source du coeur: la seule voie de transformation.

Hauts les coeurs!

 

 

 

 

 

Si vous avez aimé cette publication... partagez-la!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.