Rendez vous des mercredis

Posté dans : Partage | 0

Vous êtes nombreux à me demander de reprendre les messages “réguliers” via mon site, et je vous en remercie,

  • Je vous ai accompagnés de façon hebdomadaire, en vous partageant  des conseils santé ( je vous réserve d’ailleurs une petite surprise  en Septembre concernant ces nombreuses “recettes santé”)

  • Puis au quotidien lors d’un “calendrier de l’avent ” 2019.

  • Puis de mars à mai derniers, également au quotidien,  pour nous aider à passer le moins mal possible le confinement

Cette fois ci,  j’ai plutôt le goût de vous partager quelques extraits de textes inspirants pour moi, en espérant qu’ils le seront aussi pour vous.

Car s’il est une chose évidente pour moi au cours de cette année 2020, c’est que cette crise du coronavirus, nous oblige à revenir à nous mêmes, à l essentiel.

Ce n’est qu’en se recentrant que nous y verrons plus clair et que nous développerons des habiletés peut être encore inconnues.

Certes, je continuerai à vous donner des conseils santé régulièrement, c’est le but de ce site.

Mais la rencontre hebdomadaire du mercredi, pendant quelques temps se voudra plus “littéraire”.

Histoire de nous tenir éloignés des luttes féroces entre pro et anti,: masques, pro et anti virus, pro et anti tout!.

Car si la réflexion de chacun se nourrit d’informations véritables et validées, elle se nourrit encore plus  de silence, et d’écoute intérieure.

Commençons avec  ce petit extrait

′′ Le mieux pour les turbulences de l’esprit, c’est d’apprendre.

C ‘ est la seule chose qui ne soit jamais gâchée. Vous pouvez vieillir et trembler, anatomiquement parlant ; vous pouvez veiller la nuit en écoutant le désordre de vos veines, vous pouvez manquer votre seul amour et perdre votre argent à cause d’un monstre ; vous pouvez voir le monde qui vous entoure, dévasté par des fous dangereux , ou savoir que ton honneur est piétiné dans les égouts des esprits les plus viles. Une seule chose peut être faite dans de telles conditions : apprendre.”

Marguerite Yourcenar : Sources II

Répondre