Pour demeurer dans l’essentiel

 

Forêt de bouleaux.

Ces deux dernières années ont été difficiles pour tout le monde, et au milieu du chaos émotionnel, voire informatif, il n’est qu’une urgence, celle de redescendre au coeur de nous même où la seule vraie boussole s’y trouve. Lumineuse, et sacrée.

Je vous invite bien sûr au webinar de présentation de l’atelier que je donnerai en ce sens du 20 au 23 mai, dans Lanaudière:  

Nous partagerons des temps d’enseignements, mais aussi des temps de silence, pour repartir nourris de l’essentiel: la joie du coeur.

Mais je veux ici,  surtout partager avec vous régulièrement,( chaque dimanche soir?)  en plus des conseils en naturopathie ou aromathérapie, que j’écris régulièrement sur ce site. un texte, poème ou prose, pour nous aider à nourrir ce coeur lumineux trop souvent recouvert de lambeaux de peurs et de tristesses.

Un texte de Bernard Perroy, tiré du magnifique livre de photos en noir et blanc » Silence et Partage » Bruno Rotival( Ed Médiapaul)

 » Se promener d’un âge à l’autre de la vie

Tourner le dos aux images brouillées

Qui tourbillonnent dans mon âme.

S’alléger si possible

Des illusions qui nous habitent,

Sachant combien sur le chemin

Notre hôte divin fera bien tout le reste

En sa grande bonté »

Bernard Perroy

Si vous avez aimé cette publication... partagez-la!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.