N’oublions pas l’essentiel

Oui, au milieu du vacarme médiatique, social,

Encore un temps, une respiration,  au coeur de l’été.

N’oublions pas de revenir à l’Essentiel:

Le silence!

Car enfin, c’est du silence, que nous pourrons retourner à la source.

La seule qui puisse réellement nous contenter.

La paix du coeur nous aidera à y voir plus clair dans nos priorités de vie

Elle ne peut se trouver que dans l’écoute de ce Silence habité.

Si nos sociétés nous ont habitués à vivre en surface dans les remous  perpétuels,

Il est grand temps de “rallumer les étoiles”comme le disait le poète

Mais aussi d’écouter Bach, ou les oiseaux qui seuls

Savent magnifier le silence

Écoutons aussi ceci pour nous y conduire:

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *