N’oublions pas l’essentiel

Oui, au milieu du vacarme médiatique, social,

Encore un temps, une respiration,  au coeur de l’été.

N’oublions pas de revenir à l’Essentiel:

Le silence!

Car enfin, c’est du silence, que nous pourrons retourner à la source.

La seule qui puisse réellement nous contenter.

La paix du coeur nous aidera à y voir plus clair dans nos priorités de vie

Elle ne peut se trouver que dans l’écoute de ce Silence habité.

Si nos sociétés nous ont habitués à vivre en surface dans les remous  perpétuels,

Il est grand temps de « rallumer les étoiles »comme le disait le poète

Mais aussi d’écouter Bach, ou les oiseaux qui seuls

Savent magnifier le silence

Écoutons aussi ceci pour nous y conduire:

 

 

Si vous avez aimé cette publication... partagez-la!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *