Le Coeur : lieu de tous les possibles…

0

La médecine classique nous a assurés pendant des lustres que le cerveau dirigeait tout et qu’après notre mort, il n y avait plus rien…

Les courants spirituels nous assurent tous le contraire:  le message spirituel de tous,est bien qu’il existe autre chose après la mort.

Les expériences de NDE( near death experience) ou EMI( experience de mort imminente) nous affirment également qu’il y a bien quelque chose après la mort.

Nous sommes à un temps où la prévalence du coeur interpelle tout un chacun, scientifiques compris.

Les travaux en neuro sciences viennent confirmer ce que la médecine traditionnelle chinoise  dit depuis plus de 5000ans: Le Coeur, et ses « climats » prévaut sur TOUT , y compris sur ce mental qui s’agite; les expériences en neuro cardio étudient notamment les liens entre Cœur et Cerveau.

Rappelons que selon la MTC: Tout homme est porteur de 2 coeurs: le coeur « ministre » autrement dit celui  des cardiologues: la pompe qui envoie le sang aux organes et tissus, qui lorsqu’il s’arrête, signe la mort du corps  physique; et un coeur Empereur, qui est le reflet de « l’énergie céleste qui est en nous » .

En quelque sorte une trace du monde incréé dans notre matière, et qui serait l’initiateur de la vie . Rappellons que le ciel, en MTC signifie le monde incréé d’où émane toute chose du monde crée….

Notons que dans nos cours d’embryologie, en  médecine, nous apprenons que le coeur se met à battre à 21jours in utéro….alors qu’à cette étape du développement, le système nerveux n’est qu’une vague ébauche sous forme de tube neuronal…

La seule réponse que l’on nous fournissait alors, était que le coeur avait un système nerveux intrinsèque, autonome…certes, mais d’où vient il?  C’est là dessus que planchent en ce moment les chercheurs en étudiant ces liens entre coeur et cerveau.

Ce qui est à découvrir, ce sont justement ces liens qui partent du coeur pour informer le cerveau…

Actuellement tous les travaux sur la cohérence cardiaque et plus largement sur les liens  entre Coeur et Cerveau, donc,  nous enseignent que de notre capacité à tourner notre comportement vers plus d’apaisement, d’amour, d’acceptation, naitra une santé meilleure.

Regarder le tracéECG au cours de sentiment de frustration :  Par l’intermédiaire de notre système nerveux autonome, sont envoyés des messages de stress, à notre coeur comme l’indique la courbe anarchique du tracé ECG (tiré des publications du centre Heartmath, le premier à étudier ces liens depuis 1991 en Californie)

 

 

 

Regarder le tracé ECG  au cours de sentiments de paix , où par l’intermédiaire de notre système nerveux autonome sont envoyés des messages d’harmonie, de cohérence, au sens physique du terme, à notre coeur:( idem)

 

 

 

Répondre