Entre Noel et Jour de l’An…

Réunions de famille, repas riches enchaînés… les enfants, petits enfants sont tout excités par leurs cadeaux, la maison est pleine de monde chez  certains,

Pas envie de cuisiner …

Essayez une recette qui ravira tout le monde et vous simplifiera la vie: Des crêpes! ( et pas des pan-cakes!)

Mais pas n’importe lesquelles: des crêpes à la farine d’épeautre: ( farine préférée de notre grande dame: Hildegarde de Bingen: naturopathe avant l’heure, mai surtout grande mystique du XIIème siècle)

Cette recette permet d’obtenir des crêpes souples et légères à souhait, faciles à digérer et pauvres en gluten.

Ingrédients: ingrédients pour 2 personnes: Multiplier en fonction de la quantité que vous souhaitez:

  • 2gros oeufs
  • 2 cuillères à soupe de sucre roux
  • 2 cuillères à soupe de beurre fondu, refroidi
  • 1 cuil. à café d’extrait de vanille ( si vous souhaitez des crêpes sucrées)
  • 1 cuillère à soupe de  Grand Marnier( idem : facultatif)
  • 125 g de farine d’ épeautre
  • 1 pincée de sel
  • 25 cl de lait d’amande

Réalisation

  1. Dans un saladier, fouetter ensemble les oeufs et le sucre, puis ajouter le beurre fondu légèrement refroidi,(  la vanille et le Grand Marnier: pour des crêpes sucrées)
  2. Incorporer la farine d épeautre additionnée de sel en la tamisant au dessus d’une passoire fine( cela évite les grumeaux)
  3. Puis verser lentement et petit à petit le lait pour délayer sans cesser de fouetter pour éviter que des grumeaux ne se forment.
  4. La pâte doit être bien lisse et homogène.

Laisser reposer 

Faire cuire dans votre poêle à crêpe: 

  • Huiler légèrement une poêle à crêpes et la faire chauffer sur feu moyen.
  • Lorsqu’elle est chaude, verser une louche de pâte à crêpes en inclinant la poêle pour la répartir sur toute la surface de la poêle.
  • Faire dorer pendant une minute ou jusqu’à ce que les bords se décollent, puis retourner la crêpe à l’aide d’une spatule (ou la faire sauter !) et prolonger la cuisson de 30 secondes sur l’autre face.

Server …et faites des heureux!

Quelques crêpes , des fruits, un jus de légume: Voilà qui suffira à ces repas entre Noel et Jour de l »An

Et si nous sommes seuls, prenons le temps de nous faire ce cadeau qui réveillera l’enfant en nous: L’adulte que nous sommes peut ainsi réconforter l’enfant qui sommeille pas loin, tout au fond de notre coeur.

Bon Appétit!

 

Si vous avez aimé cette publication... partagez-la!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *