Bienfaits du pollen frais

Posté dans : Recette santé 2020 | 0

En ce mois de septembre, plutôt que de vous précipiter sur des gélules de vitamines ou de super compléments en comprimés ou gouttes ou autres, que l’on vous proposera comme la panacée, n’oubliez pas que la Nature nous offre beaucoup!

Pensez à faire une cure avec un super aliment:Le pollen frais!

Quid du pollen?

Les abeilles butinent les fleurs afin d’extraire le nectar qui par la suite sera mélangé par la sécrétion de leurs glandes salivaires. Pendant le butinage, elles forment des « petites boules » appelées des «pelotes de pollens » qui sont ensuite transportées à la ruche pour fabriquer le miel.

Chaque pelote contient des milliers de grains de pollen.

Et ce pollen frais apporte

  • 50 à 60 % de glucides,
  • 15 à 25 % de protéines (dont les 8 acides aminés essentiels à l’homme),
  • des minéraux et oligoéléments comme:
  • calcium,
  • phosphore,
  • potassium,
  • fer,
  • cuivre,
  • magnésium

Ainsi que de nombreuses vitamines et molécules aux vertus antioxydantes : des polyphénols, des flavonoïdes, des phytostérols, des caroténoïdes….

Tout ceci confère au pollen des propriétés à la fois anti oxydantes, anti-inflammatoires, anti bactériennes…

Le pollen frais est également l’une des sources les plus riches en sélénium, un excellent antioxydant.

La grande quantité d’antioxydants présents dans la composition du pollen cru provoque un fort effet anti-inflammatoire sur les tissus pulmonaires, protégeant ainsi les voies respiratoires.

Le pollen est donc recommandé pour lutter contre l’asthme.

Contrairement au pollen sec, le pollen frais renferme des ferments lactiques.

Il s’agit essentiellement des lactobacilles et bifidobactéries provenant directement du jabot des abeilles.

Vous trouverez le pollen frais dans les frigidaires de vos magasins d’aliments naturels préférés, à un coût très raisonnable.

Quelles en sont les indications?

  • Tout état de fatigue physique ou mentale
  • Les soucis digestifs: ballonnements, constipation
  • Pour booster le système immunitaire
  • En période de croissance ou de convalescence

Comment l’utiliser?

En cure, deux à trois fois par an, de préférence lors des changements de saison et donc à la fin de l’été, pour nous préparer à l’automne et l’hiver.

Cure de 2 à 3 semaines

Chez l’adulte, une cuillère à soupe de pollen frais au cours du petit déjeuner.

Chez l’enfant, une cuillère à café de pollen frais au cours du petit déjeuner.

Une grande synergie existe entre le pollen et les fruits Il peut être consommé :

  • Avec des fruits (en compote)
  • Seul à la cuillère. C’est très agréable

L’important est de prendre soin de bien le mastiquer pour une meilleure absorption et pour en tirer les meilleurs bénéfices.

Quels pollens? Y a t ils des risques d ‘allergie? Pollen anémophile et entomophile?

Le pollen anémophile est le pollen porté par le vent; le pollen entomophile est transporté par les abeilles

Le pollen anémophile, entraîne un risque plus important d’allergies car les grains de plantes sont plus petits et plus nombreux. Facilement transportables dans l’atmosphère, ils pénètrent donc plus profondément dans l’appareil respiratoire .

Il n’a pas la même composition que le pollen entomophile et ce n’est pas celui ci qui est utilisé en cure!

Le pollen entomophile, ne provoque pas d’allergies.

Les abeilles ne butinent pas n’importe quelles fleurs et ne recueillent pas n’importe quel pollen. Celles-ci sélectionnent méticuleusement des fleurs qui leurs apporteront le plus de micronutriments et qui seront facilement assimilables: Pollen de châtaignier, de ciste, de bruyère, de saule ou d’aubépine…

Les vertus nutritionnelles varient d’un pollen à un autre.

Le pollen de ciste sera ainsi particulièrement riche en substances antioxydantes.

Le pollen de saule est riche en lutéine et zéaxanthine bénéfique pour la prévention de la cataracte.

Alors, ne nous privons pas de cette source de vitalité et de santé.

C’est le temps de faire ce genre de cure.

Et n’oublions pas de rendre grâce pour ce que la nature et les abeilles font pour nous.

Ce serait aussi le moment avec les plus jeunes, de les sensibiliser à cette grande alchimie dont les abeilles sont les grandes prêtresses, et dont nous bénéficions.

Amicalement,

Christine

Répondre