Pour vivre heureux et en santé

0

 

Petite affiche à placarder quelque part chez soi!:)
Pour vivre heureux…et en santé:

1/Savoir s’émerveiller : 
Tout nous est don, rien ne nous est dû : réaliser cela, et l’émerveillement ne sera jamais loin : la qualité de mon lieu de vie, de mes jambes ou de mes bras qui fonctionnent, de mon souffle, du ciel bleu, du sourire de l’ami, des rires des enfants en passant devant une école à l’heure de la récréation…. Le chant de l’oiseau dans un bosquet au cœur de l’hiver…..N’oublions pas de nous émerveiller de la Vie qui va, qui roule, qui déboule !
2/ Etre créatif : 
Savoir sortir des sentiers battus : inventer, pour de vrai, pour de rire…mais osez ! Rien de plus limitant que de rester dans le cadre répétitif de la routine : changer de route de temps en temps, pour le « fun ». ! Préférer le cercle au carré, et les chemins de traverses aux autoroutes tracées d’avance pour nous…. Si nous mettons toujours nos pas dans ceux des autres, nous ne découvrirons que leurs paysages….Allons chercher aussi les nôtres !
3/Aider les autres : 
Car c’est en donnant que l’on grandit. Aider l’autre c’est apporter un peu de lumière dans l’obscurité de quelqu’un d’autre. Sachant que nous sommes tous inter reliés….cette lumière est indispensable à la chaine humaine et me reviendra aussi à un moment ou un autre. Si nous avons la chance d’avoir notre lampe allumée, éclairons donc ceux pour qui la lampe de l’espoir s’est éteinte. Car la Vie a besoin de toutes nos petites lumières….
4/Exploiter mes talents : 
Nous sommes tous uniques et particuliers, et ce qui nous a été donné est fait pour rayonner, fructifier : alors ne laissons pas dormir nos habiletés et partageons les ! Nous avons le devoir de développer nos talents plutôt que de les comparer comme c’est trop souvent le cas ! Chaque pièce du puzzle est importante. Rien n’est trop ou pas assez ! Nous avons tous notre sens dans la grande chaine de la vie.
5/ Lire des livres : 
C’est apprendre, voyager, rêver sans bouger de son fauteuil.
C’est comprendre, se reconnaître, découvrir des mondes des idées et s’émerveiller sans sortir de sa chambre. C’est faire de merveilleuses rencontres ! Un merveilleux luxe !
6/ Limiter la TV 
Qui a la trop fâcheuse mission de nous laver le cerveau et de nous donner du prêt à penser tout cuit, version « fast food » plutôt que version gastronomique…
7/ Aimer son travail : 
Nous y passons les deux tiers de son temps….autant bien aimer ce que l’on fait. Si nous avons la chance d’avoir un métier qui nous plait, cela est plus facile. Par contre lorsque ce travail n’est pas celui auquel on aspirait, nous avons le choix entre l’attitude de rejet qui va nous aigrir et malmener notre système nerveux, donc nous rendre encore plus malheureux…ou l’attitude qui consiste à voir le bon côté de la situation, si petit soit il ! Nous avons toujours le choix de voir le beau côté et il y en a toujours un. En s’appuyant sur cette vision des choses, on mobilise une énergie créatrice qui pourra faire changer les choses à un moment ou un autre !
8/ Faire de l’exercice : 
Lorsque nous avons la chance d’avoir des jambes et des bras qui fonctionnent, il faut s’en servir et bouger, selon ses aspirations et capacités : mais bouger régulièrement ; cela éloigne les tensions qui sinon s’inscrivent dans le corps ; cela diminue le stress, et cela fait du bien autant à notre corps qu’à notre mental !
9/ Faire face à mes peurs… 
Pas toujours évident…Et pourtant c’est en leur faisant face, en les acceptant surtout, qu’on peut s’apercevoir qu’elles ne sont pas si terribles que cela : les enfermer dans un coin obscur de notre cerveau ne peut que leur donner beaucoup plus d’importance. L’ombre la plus grande ne résiste pas à un trait de lumière… 
Faisons nous aider s’il le faut pour nommer, accepter nos peurs et voyons les diminuer tranquillement
10/ Croire en moi : 
Parce que j ‘ai mes habiletés, mes talents, mes fragilités qui font mon unicité et que l’amour qui m’a été donné au creux de mes cellules se doit de rayonner tranquillement. Croire en soi c’est savoir qu’il y a une place, un créneau où j’ai quelque chose d’unique : que ce soit dans la confection des tartes aux pommes ou dans le pilotage d’un avion. Croire en soi c’est connaître sa juste place. Ni plus, ni moins !
11/ Rester proche de ses amis, de sa famille
Parce que la proximité n’est pas une question de distance, parce que les arbres les plus beaux n’ont pas de bras, il est capital d’envoyer un coucou, de se réunir à chaque fois que cela est possible, de s’appeler pour quelques minutes, d’aller prendre un café ensemble. S’arrêter pour se retrouver régulièrement. Car la vie nous roule et nous bouscule si nous n’y prêtons pas attention, et nous risquons d’arriver à son terme en ayant oublié de Vivre… Gardons du temps pour l’essentiel : les gens que l’on aime : rien ne peut être plus important qu’eux !
12/ Laisser mon cœur être mon guide : 
Parce que Lui seul sait ce qui est juste, ce qui est bon pour moi. Parce qu’à chaque fois que je décide avec mon cœur, je ne me trompe pas. 
Parce que c’est lui le lien avec mon Etre intérieur qui connaît sa mission de vie. Ma tête essaie de comprendre bien des choses…. Mais mon cœur, lui, SAIT
Écoutons le plus souvent et pour cela faisons SILENCE.

Répondre