Trousse d’urgence pour le voyage

0

 On me demande très souvent : » quoi emporter dans ses valises lorsqu’on part en voyage? »

Je vais essayer de vous faire une liste assez simple qui vous permettra de vous sortir d’embarras dans pas mal de situations

Si vous voyagez dans des pays d’Amérique du Sud ou d’ Afrique ou d’Asie, et que vous vivez en Amérique du Nord ou Europe, il est clair que votre métabolisme n’y est pas préparé : ’il va falloir donc supporter un peu votre système digestif qui n’a pas l’habitude d’une alimentation et d’un climat très différents.

Votre corps n ‘a pas l’habitude de la température et du degré d’humidité que vous allez y trouver.

Quoi emporter dans sa valise qui réparera ou enreillera les petits désagréments du voyage?

 

: I Des probiotiques qui “voyagent “ bien , c’est à dire qui n’ont pas besoin d’être réfrigérés: Vous en trouverez dans votre magasin d’aliments naturels: ils seront utiles en cas de diarrhee, ou désordres intestinaux: ballonements etc

Si vous partez dans des lieux trés differents au niveau climat et alimentation vous pouvez les prendre 8 à 10 jours avant votre départ : cela renforcera votre flore intestinale 1 gèlule matin et soir  Il seront à continuer pendant la durée du voyage: la flore intestinale doit être « au top » si vous voulez vous adapter correctement à d’autres conditions de vie.

II UN flacon d’extrait de pépins de pamplemousse:

Cela reste” la plus petite pharmacie au monde”: dans la mesure où ce produit est anti viral, anti bactérien et anti mycosique( contre les virus, les bactéries et les champignons) : La façon la plus simple pour se protéger face à un milieu inconnu et peut être difficile pour notre système est d’en prendre 5 gouttes systématiquement dans un peu d’eau matin ET soir, là aussi pendant toute la durée du voyage.

Déjà avec les probiotiques et le pépin de pamplemousse tous les jours: vous évitez 80% des possibilités d’infections

III : Ensuite il va vous falloir 4 petits flacons d’huiles essentielles: il faut que soit marqué sur le flacon: « 100% pur et naturel »

 1/ Huile essentielle de Cannelle: 1 goutte directement sur la langue après chaque selle liquide: c’est le meilleur traitement d’une tourista agressive, si par malheur cela venait assombrir votre voyage: H.E de Cannelle et augmenter les probiotiques à 3 prises par jour ainsi que l’extrait de pépin de pamplemousse: 3 fois par jour aussi toujours dilué dans de l eau

2\Huile essentielle de Citron: pour tous les désordres digestifs: « hauts » c’est à dire pour les nausées ou repas qui « ne passent pas. »

3/ Huile essentielle de Lavande Aspic: pour tout ce qui est brûlure, piqure,  coupure: piqure de guêpe, de serpents,  de méduse; brulures même sévères, coupures: elle est hémostatique(arrête le sang) C’est de plus LA SEULE HUILE essentielle que l’on peut appliquer directement sur la peau et ce quelque soit l’âge 

4\ Huile essentielle de Raventsara: l’antiviral par excellence: antiviral exceptionnel des voies respiratoires ,elle est aussi utilisée contre l’herpès d’autant qu’elle accélère la cicatrisation cutanée; elle renforce l’immunité en stimulant les glandes surrénales: s’utilise en friction sur la peau ( diluée si doit être appliquée aux enfants de plus de 3 ans) ; elle peut aussi se prendre par voie orale: 3ou 4 gouttes dans une tasse d’eau chaude ou mélangée dans une cuillère de miel

A noter que toutes les huiles essentielles ont un pouvoir anti infectieux: spécifique et plus ou moins fort pour certaines, mais si vous vous trouves dans des lieux où l’hygiène peut laisser à désirer, et où vous n’êtes pas sûrs de la literie: aspergez généreusement votre lit avec de la lavande, de préférence ou une autre des 4 citées plus haut : cela éloignera les  petites bestioles indésirables qui pourraient avoir l’idée de vous rejoindre…

IV: une tube d’argile verte en pâte: très pratique pour le voyage: l’argile verte appliquée sur des articulations douloureuses a un effet anti inflammatoire bien connu: C est l’anti inflammatoire par excellence qt qui n’a pas d’effets secondaires désastreux

Elle fait aussi » sortir » le mal… échardes entrée profondément: appliquer de l’argile verte, attendez quelques heures: l’écharde va remonter.

V: quelques tubes d’homéopathie
 

Arnica en 9 CH pour les chutes, les coups: 3 granules 2 à 4 fois par jour en fonction des symptômes

Apis9 CH  pour toute piqûre( en plus de la Lavande aspic)  

Arsenicum album en 9 CH : pour la tourista : 3 granules après chaque selle liquide; on prendra aussi l’H.E de cannelle

et ceux que votre homéopathe préféré et favori vous aura indiqués pour votre cas particulier…

VI  Quelques trucs que je vous ai déjà donnés : c’est le temps de les intégrer à votre trousse de voyage:

Éloigner les moustiques :

1/avec un mélange d’huiles essentielles :

Citronnelle de Java : 1ml, géranium rosat 3ml, Eucalyptus citronné : 2ml : mélanger ces 3 huiles et appliquer localement 10 gouttes d mélange sur les zones exposées : renouveler plusieurs fois dans la journée

2/ en homéopathie

Ledum palustre 7CH 5 granules 3 fois pat jour : à prendre pendant toute la période d’exposition : cela rend notre corps peu sympathique aux moustiques..

 

Coup de soleil : Huile de Millepertuis : à appliquer directement là où se trouve le coup de soleil

Et aussi Gel d’aloes véra : localement aussi

 

Intoxication alimentaire : Pensez au Charbon activé qui agit vite : 2 capsules 3 fois par jour pendant quelques jours.

 

Vous avez ainsi la plus petite pharmacie de voyage qui vous rendra de grands services: petite en taille et en coût( le coût total de cette trousse ne dépassera pas 100$) ,mais très grande en efficacité! 

 

Selon chaque patient et le lieu où il s’en va, je rajoute d’autres choses, mais vous avez là la base indispensable et déjà très efficace d’une trousse qui vous épargnera des soucis

Il ne me reste plus qu’ à vous souhaitez de bons voyages en espérant que si vous utilisez bien les paragraphes I et II de ce texte vous n’aurez normalement que très peu à vous servir des autres produits.

Bon Voyage!!

Christine

Répondre