Régime cétogène et diabète de type 2


Je vous ai déjà parlé du régime cétogène et de ses bienfaits dans l'accompagnement de certaines pathologies comme le cancer: vous retrouverez l'article ici.

Aujourd'hui hui, je vous en parle comme allié des pathologies diabétiques de type 2

Rappelons que les régimes très pauvres en glucides sont dits "cétogènes" car ils forcent l'organisme à utiliser les graisses comme source d'énergie, plutôt que les glucides. Normalement, ces glucides sont convertis en glucose qui sert de source d'énergie principale. Dans un régime cétogène, la pauvreté des glucides alimentaires conduit le foie à métaboliser les graisses sous la forme, entre autres, de corps cétoniques

La production d’insuline est fortement diminuée, voire inexistante dans le diabète de type 1 du fait d’une destruction des cellules bêta par un processus d’auto-immunité.

Dans le diabète de type 2, la production d’insuline augmente au fur et à mesure que la résistance à l’insuline s’intensifie, puis le pancréas s’épuise et ne parvient plus à synthétiser d’insuline, qui doit être injectée.

Des chercheurs de l’Université de Californie de San Francisco ont comparé deux régimes chez 34 patients obèses ou en surpoids, prédiabétiques ou diabétiques : 18 ont suivi un régime modérément riche en glucides (45 à 50% des calories), pauvre en graisses, restreint en calories, correspondant aux recommandations de l’American Diabetes Association, avec environ 165 g de glucides par jour ; 16 autres patients ont suivi un régime très pauvre en glucides avec environ 20 à 50 g de glucides par jour, riche en graisses, sans restriction calorique, dont l’objectif était d’induire une cétose nutritionnelle.

Résultats : au bout de 3 mois, le niveau moyen d’hémoglobine glyquée, une mesure indirecte du contrôle du glucose sanguin, n’avait pas changé dans le groupe qui suivait un régime modéré en glucides, mais il avait diminué chez ceux qui suivaient la diète cétogène. 44 % des personnes de ce groupe ont arrêté un ou plusieurs traitements anti-diabètiques, contre 11 % dans l’autre groupe.

Les personnes qui suivaient le régime pauvre en graisses ont perdu moins de poids que ceux qui ont fait une diète cétogène (2,6 kg contre 5,5 kg).

( Source:Laura R. Saslow, Sarah Kim, Jennifer J. Daubenmier, Judith T. Moskowitz, Stephen D. Phinney, Veronica Goldman, Elizabeth J. Murphy, Rachel M. Cox, Patricia Moran, Fredrick M. Hecht. A Randomized Pilot Trial of a Moderate Carbohydrate Diet Compared to a Very Low Carbohydrate Diet in Overweight or Obese Individuals with Type 2 Diabetes Mellitus or Prediabetes. PLoS One. 2014 Apr 9;9(4):e91027. doi: 10.1371/journal.pone.0091027. eCollection 2014.

Cela semble bien encourageant!

Je vous joins un lien vers un site de recettes cétogène pour diabétiques,:

ICI

mais n'oubliez pas de vous faire accompagner dans cette diète par votre médecin( S'il la connait) ou par votre naturopathe, car des effets secondaires, constipation, et autres pourraient survenir.

En vedette
Plus récents
Mots-clés
Suivez-moi
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • YouTube Social  Icon

CONTACTEZ-MOI 

Christine Angelard

 

Naturopathe, Auteure et Conférencière

 

christine.angelard@gmail.com

 

 

 

4834, rue Melrose

MONTRÉAL, Québec

H3X 3P5

Une fois par mois au: CMIE

de Bromont: 858 Shefford,

450-332-2430  

Sans frais : 1-844-332-2430

Suivez-moi

  • w-facebook
  • w-blogger
  • Twitter Clean
  • LinkedIn - Grey Circle

© 2015-2020   Christine Angelard par  ib2ib.net et Prestige Web