Diète cétogène et Jeûne: Quels intérêts?

La diète cétogène est utilisée depuis très longtemps pour perdre du poids mais aussi traiter l'épilepsie et d'autres maladies dégénératives comme la maladie d'Alzheimer.

Il apparait au travers des travaux de plusieurs chercheurs: Thomas Seyfried et Dr Schwartz entre autres, qu'elle serait bénéfique dans le traitement des cancers.

En quoi consiste ce régime ?

Une image valant mille mots: vous avez deux schémas vous montrant la répartition alimentaire souhaitable

Cet article ne vous dispensera pas de consulter votre médecin et/ou votre naturopathe pour vous accompagner dans ce régime!

Il s'agit donc d'une alimentation extrêmement pauvre en glucides: ce qui va des sucres :glucose, fructose, sucre blanc etc. à l’amidon contenu dans les pommes de terre, les pâtes ou le pain,

En l’absence de glucides, le corps s’adapte. Le foie se met à fabriquer des cétones à partir des matières grasses et nos cellules n’ont aucune difficulté à utiliser ces cétones.

Si les cellules normales peuvent fonctionner avec les cétones comme combustible au lieu du sucre, il n'en est pas de même pour les cellules cancéreuses qui se nourrissent principalement de sucre!

En clair, on renforce le Vivant dans l'organisme au détriment des cellules cancéreuses dont on organise l'apoptose: terme savant pour dire la mort par manque de combustible.

Cette approche combinée à une thérapeutique non agressive qui va dans le même sens est en train de donner de bons résultats et de beaux espoirs dans le traitement des maladies cancéreuses, et en tout cas de façon quasi certaine dans leur prévention. Le sucre restant définitivement le véritable ennemi de notre santé.

Le régime cétogène se montre particulièrement efficace parallèlement aux traitements anticancéreux classiques. Car s'il renforce leur effet curatif , et permet aussi d'en limiter les effets secondaires.

Exemples de menus cétogènes à télécharger , en cliquant ici

Ce sont des menus pour vous donner des idées pour augmenter la ration de bons gras et diminuer votre ration de sucres. Bien évidemment un professionnel devra vous guider dans cette démarche.

Par ailleurs, espérons que la médecine classique, en occident, s'intéressera bientôt à la thérapie par le jeûne, notamment lors des séances de chimiothérapie: Écouter Pr Joyeux en parler: ici

Le jeûne hydrique prolongé ,dans les pathologies chroniques et dégénératives semblerait être par ailleurs un outil thérapeutique remarquable et déjà utilisé en Allemagne, en Russie et ailleurs. Peut être va t il être temps d'explorer les capacités de régénération du corps, lorsqu'on lui fait confiance.

Mais tant que nous n'aurons pas de suivi clinique et médical, il n est pas question de se lancer dans un jeûne sans cette surveillance médicale.

Tout cela nous rappellera l'impact de l alimentation dans notre santé, et peut être aussi la non suprématie de l'industrie chimique...à venir?

En tout cas de belles avenues porteuses d'espoir pour notre santé. Parlez en à votre médecin, à votre naturopathe, faites vous accompagner dans ces démarches et alors vous devriez obtenir des résultats encourageants!

.

En vedette
Plus récents
Mots-clés
Suivez-moi
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • YouTube Social  Icon

CONTACTEZ-MOI 

Christine Angelard

 

Naturopathe, Auteure et Conférencière

 

christine.angelard@gmail.com

 

 

 

4834, rue Melrose

MONTRÉAL, Québec

H3X 3P5

Une fois par mois au: CMIE

de Bromont: 858 Shefford,

450-332-2430  

Sans frais : 1-844-332-2430

Suivez-moi

  • w-facebook
  • w-blogger
  • Twitter Clean
  • LinkedIn - Grey Circle

© 2015-2020   Christine Angelard par  ib2ib.net et Prestige Web