Une étude supplémentaire intéressante sur alimentation et fonction cognitive


On Sait depuis les travaux du Dr Seignalet, ( années 80) repris ces dernières années dans le livre de Jacqueline Lagacé,( Comment j'ai vaincu l'inflammation et la douleur par l'alimentation), l'importance d'une alimentation hypotoxique, c'est à dire non génératrice d'inflammation dans le corps

Depuis, de nombreuses études faites de part le monde confirment cela , et je vous en partage une nouvelle qui concerne les dommages sur le plan cognitif en lien avec une alimentation "pro inflammatoire"

Rappelons nous que notre intestin grêle est l'athanor des alchimistes: C'est à dire qu'il transforme le plomb en or: notre nourriture en énergie...à condition que ce plomb soit "correct" selon l'expression québécoise.

Depuis Hippocrate qui rappelait que le premier médecin se trouve dans notre assiette, jusqu' aux dernières études, on sait donc que c'est là, au niveau de notre intestin grêle que nous fabriquons pas mal de nos anticorps( intérêt pour notre système immunitaire) et que c'est aussi le lieu de la fabrication de nos neuro transmetteurs: ce qui a fait dire à beaucoup à juste titre, que l'intestin était notre deuxième cerveau.

La place de notre microbiote( mot savant de flore intestinale) prend le devant de la scène dans énormément de pathologies: digestives, certes, mais maintenant aussi neurologiques, et notamment neurologiques dégénératives.

Je vous donne à lire dans le lien ci dessous des résultats intéressants qui vont dans le même sens.

Alors, sachant qu'il est plus facile de prévenir que de guérir, je vous encourage à suivre cette alimentation hypotoxique sans tomber dans l'orthoréxie; en été c'est facile de privilégier la diète méditerranéenne, riche en fruits, légumes , huile d olive, amandes, noix, riz, poissons.

Je vous retiens bientôt avec plus de détails sur l'alimentation santé, car je vois bien dans mes consultations l'importance de ces questions de la part de bon nombre d entre vous qui se sentent déroutés.

C'est simple: Manger Simplement: peu ou pas de produits transformés, cuisson lente, vapeur, four, et oubliez les sempiternels barbecue! Des légumes à chaque repas et des fruits entre les repas.

Promis je reviens dans quelques jours avec plus de détails, et de recettes....

En attendant voici

une autre étude intéressante qui nous confirme l'intérêt d'une alimentation hypotoxique pour la santé de notre cerveau : Cliquer sur ce lien pour les détails:.

En vedette
Plus récents
Mots-clés
Suivez-moi
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • YouTube Social  Icon

CONTACTEZ-MOI 

Christine Angelard

 

Naturopathe, Auteure et Conférencière

 

christine.angelard@gmail.com

 

 

 

4834, rue Melrose

MONTRÉAL, Québec

H3X 3P5

Une fois par mois au: CMIE

de Bromont: 858 Shefford,

450-332-2430  

Sans frais : 1-844-332-2430

Suivez-moi

  • w-facebook
  • w-blogger
  • Twitter Clean
  • LinkedIn - Grey Circle

© 2015-2020   Christine Angelard par  ib2ib.net et Prestige Web