Méditation du Thymus

February 4, 2014

 

Pour celles et ceux qui me le demandent et je pense pour Tous , je vous redonne la médiation que j ai crée pour ce début d’année

:Méditation à partir du Thymus.

 

Le Thymus a la propriété à la fois de guérir  les blessures de l’âme, et de renforcer notre système immunitaire.

Cette méditation se fera en portant attention au départ sur une zone particulière du corps : Le Thymus : glande endocrine située dans la poitrine et derrière le sternum qui, même si elle a diminué de taille  depuis notre adolescence, n’en ait pas moins une zone à réveiller : située entre la gorge et le cœur, elle va être le point de départ de cette méditation

 D’après Galien, médecin grec de l’Antiquité (né à Pergame en 129 et  mort en 201), le thymus représentait l’organe dans lequel sont reliés l’âme et l’esprit. Il serait le lien entre le psychique et le physique, puisqu’il est le premier organe à être affecté par les attitudes mentales telles que: anxiété, insécurité, peur et stress.  Il serait aussi  porteur des mémoires de l’âme..d’où l’importance de le »nettoyer  » par la méditation.

« Situé à la base du cou, sous le sternum, au niveau de la poitrine dans la région que l’on appelle le « médiastin antéro-supérieur et antéro-moyen », le thymus fait partie de la famille des glandes endocrines, tout comme l’hypothalamus, l’hypophyse, la glande thyroïde, le pancréas, les glandes surrénales, les gonades.

Le thymus joue un rôle important dans la mise en place du système immunitaire (surtout chez l’enfant), car il assure la maturation des lymphocytes T (variété de globules blancs) qui favorisent la défense de ce système contre les agents pathogènes extérieurs. Son activité et sa taille sont maximales au cours de la puberté et involue avec l’âge (de 15 g à la naissance, son poids atteint 35 g à la puberté pour finalement se situer autour de 6 g à 70 ans). »

En effet, comme l’organe diminue de taille progressivement avec l’âge, il devient essentiel de le stimuler adéquatement pour que ses fonctions restent actives tout au cours de sa vie afin de prévenir les infections et les maladies, d’une part, et de nettoyer les scories énergétiques qui peuvent y être restées accrochées, d’autre part.

 C’est pour cela que je vous partage une méditation dont le point de départ est centrée sur cette zone : « méditation à partir du Thymus »

Assis au calme, dans une position confortable : le dos droit mais non raide, les pieds bien à plats sur le sol, les mains posées sur les genoux, les yeux fermés…

On va porter notre attention sur cette zone de notre corps: (lorsque vous mettez votre main à plat sur la poitrine avec le pouce et l’index qui touchent les clavicules, là où se trouve votre dernier métacarpien et votre  petit doigt correspond à la zone du Thymus)

Donc, bien assis , au calme , ou en position de lotus pour ceux qui préfèrent cette position :

Visualiser à la hauteur du Thymus une zone  de couleur TURQUOISE, qui palpite doucement, tranquillement, au rythme de votre respiration: Adopter la respiration abdominale: j inspire en détendant le ventre, j expire en rentrant le ventre( respiration du bébé)

Centrons nous sur cette couleur turquoise et visualisons la longuement, essayons de sentir cette couleur à l’intérieur de notre poitrine et petit à petit, faire irradier cette couleur turquoise qui part de notre thymus, pour se répandre au niveau de notre plexus solaire, de notre nombril  vers le bas, puis de de notre cœur et de notre gorge …

Tranquillement, lentement, toujours centrés sur notre souffle, en visualisant cette zone turquoise palpiter tranquillement et irradier dans tout notre abdomen, dans tout notre thorax et dans toute notre gorge : cette couleur Turquoise emplissant tranquillement toutes ces zones.

De façon douce et sécurisante, ce bain d’énergie turquoise va apaiser l’enfant intérieur souffrant et libérer l’énergie sacrée bloquée depuis trop longtemps.

Laissons, aller les pensées, et revenons  sans cesse à cette couleur turquoise partant de notre thymus et irradiant jusqu’au niveau du plexus solaire, du nombril, du Cœur et de la gorge….faisant baigner notre gorge, notre thorax et notre abdomen dans cette couleur turquoise.

Restons ainsi aussi longtemps que notre corps en sentira le besoin : quelques minutes plusieurs fois par jour, ou de grandes  périodes de 15 à 20 minutes deux à trois fois par jour, selon vos besoins, …et

Tranquillement, en ouvrant les yeux, revenir lentement  à la réalité d’ici et maintenant.

Cette douche de lumière turquoise irradiant de notre Thymus aura fortifié cette zone et nettoyé sûrement de vieilles mémoires souffrantes encore accrochées là.

Enfin, n’oublions pas que le son, les mots sont porteurs d’une vibration, d’une énergie. Notre corps constitué de 70% d’eau en moyenne, est sensible et transmet cette énergie!…Donc: prenons soins des mots que nous utilisons…. à notre égard et aussi à l’égard des autres! Car l’énergie véhiculée par nos mots a un impact sur notre matière…

Tout commence par la parole: la paix  comme la guerre: choisissons de nourrir la PAIX

Il NOUS appartient individuellement de choisir des mots de PAIX.

Ces mots de JOIE PAIX AMOUR pourraient  être un mantra à répéter doucement au début de la séance de méditation à partir du thymus: Tranquillement, pendant que l’on visualise cette lumière turquoise irradier notre intérieur, répéter quelques fois ces 3 mots là, et laisser faire… laisser être plus exactement… pour ensuite entrer dans une phase plus méditative….

Explorons ces possibilités infinies qui se trouvent en nous..

Please reload

En vedette

Que manger avec un intestin fragile ?

May 14, 2020

1/10
Please reload

Plus récents

June 27, 2020

Please reload

Mots-clés