Billet du jour du samedi 9 Mai 2020

 N’AYEZ PAS PEUR!

Les nouvelles de “déconfinement,” arrivant trop tôt ou trop tard selon tout un chacun, les promesses de vaccins avec micro puce ou sans puce, obligatoire ou pas,  les  théories de complots, les nouveaux traitements, les masques en nombre suffisants ou pas, le nombre quotidien de morts,  tout cela nous est déversé en permanence sur nos écrans, relayées par des interprétations de tous ordres.

Si je ne m’oppose pas à l’information, j ‘ai surtout l’impression d’un melting-pot de plus en plus fatigant venant augmenter notre pollution émotionnelle!

Soyons vigilants certes, mais reprenons nos esprits.

1/ Ce n’est pas le temps de donner la part belle aux scénarios catastrophes quelques soient leurs origines. CAR LA PEUR AFFAIBLIT NOTRE SYSTÈME IMMUNITAIRE.

Se projeter dans des scénarios catastrophes nous éloigne du moment présent et de notre plein potentiel.

2/ S’opposer violemment à telle ou telle chose, râler en continu contre telle ou telle situation,  nous affaiblira tout autant, et nous fera perdre également notre propre lumière.

NI mouton apeuré, ni chien méchant! Mais faire  marcher son libre arbitre et son bon sens.

Et surtout revenir à ici et maintenant.

C’est ainsi que l’on montera  notre niveau de conscience, nous permettant d’y voir clair, nous permettant de renforcer notre immunité, et se faisant nous aiderons la communauté. 

Comment? :

  • Pratiquer la cohérence cardiaque
    Facile pour débuter, cela vous procurera rapidement un bien être
    Je  vous renvoie à l’article que j’ai écrit sur le sujet : ICI 

  • Cultiver le moment présent, la gratitude, la joie.
    Il y a toujours, dans chaque journée, une raison au moins si minime soit elle, pour remercier l’Uni- Vers. Et ce faisant notre niveau vibratoire s’élève, nous devenons plus résistants.  ( Relire: “La gratitude qui guérit”)

  •  Pratiquer des temps de prières, de méditation, de contemplation selon vos propres croyances. Cela augmente notre taux vibratoire, cela  nous rend plus résistants, et cela nous fait participer à un égrégor de foi et de confiance, seul capable de changer les choses en profondeur.

Si nous voulons que le monde change, il nous faut trouver une 3e voie : celle du retour au centre, celle qui élève notre niveau de conscience et notre énergie.                                

La voie du coeur.

À partir de cet espace de paix intérieur qui est en chacun de nous, nous pouvons rayonner, et redéfinir ainsi bon nombre de paramètres.

Plus nombreux serons nous à pratiquer cette voie, plus vite nous pourrons faire changer les choses dans la bonne direction, celle de l’amour.

Alors cette fin de semaine, entrainons nous, à ne pas juger, ne pas râler, ne pas avoir peur, et revenons ici et maintenant avec la cohérence cardiaque, la prière, la méditation selon ce que vous préférez.

Répondre